Un sauvetage dans les règles


En accord avec la municipalité, nous considérons qu'investir dans un site pour le sauvegarder n'est raisonnable que s'il est utilisé.

C'est pour ce faire que nous organisons divers spectacles et expositions.

La commune, qui a bien compris cet aspect des choses, a dans le même temps (2005) lancé une étude de la restauration de la totalité du site afin de pouvoir l'utiliser comme centre culturel : cette étude conduite par Mme VERAN-HERY architecte du patrimoine reste le fil conducteur de chacune des opérations de restauration.

 En 2005 aussi se présente une opportunité aussi extraordinaire qu'inattendue et inespérée : l'Europe par l'intermédiaire de GAL leader + proposait un financement pour des projets communaux utilisant les matériaux locaux traditionnels dont le châtaigner.

Malgré l'échéance très courte nous avons réussi en trois jours à créer des plans à faire chiffrer par le charpentier local et le dernier jour le projet était déposé au siège de GAL leader.

Trois mois plus tard l'organisme alloue une somme de 45 000 € pour remettre des toitures en châtaigner sur l'ensemble des bâtiments

C'est cette subvention qui déclenchera la volonté et surtout la possibilité communale de restaurer l'ensemble des toitures de Charrière. Cette restauration était terminée 18 mois plus tard.


Puis, sous l'impulsion du nouveau maire Alain Mabilon, la mise hors d'air de la chapelle avec restauration des baies, et des contreforts, installation de vitraux et enfin la création de toilettes ont pu être réalisés.

Pour cela la municipalité a apporté l'essentiel du financement complété par les subventions du département, de la région et quelques ressources privées dont :

·      la Fondation du Crédit Agricole

·      La Fondation Gaz de France

·      La Sauvegarde de l'Art Français

·      Patrimoine Rhônalpin : attribution du 1er prix dans la catégorie réalisation

·      Patrimoine Casteneuvois

·      La Fondation du Patrimoine

·      La Société de Sauvegarde des Monuments Anciens de la Drôme.


A côté de ce travail important effectué par des professionnels, un travail tout aussi important a été réalisé par les bénévoles de l'association.